J’ai envie, par cet article, de ne pas viser les parents, mais directement ceux qui sont encore dans les études. Je décide délibérément de changer de ton et de me positionner sur le tutoiement. J’ai envie de m’adresser à toi directement, de te partager ma plus grande empathie sur ce fléau qu’est le harcèlement moral dans le milieu scolaire ou étudiant. Cette souffrance que tu subis en ce moment même, ou que tu as subi dans le passé et qui te détruis encore aujourd’hui. Cet article est pour toi, en espérant que je puisse te remonter le moral, te donner des idées de solutions et de te soutenir sur ce qu’il m’est possible de faire à mon niveau.

En l’honneur de la journée internationale de lutte contre le harcèlement scolaire, le 7 novembre 2019 dernier, j’ai souhaité également y contribuer avec cet article. On ne le répétera jamais assez mais le harcèlement fait partie de ces fléaux les plus difficiles à surmonter psychologiquement. Avec internet, le changement trop rapide des tendances, la découverte de la sexualité et l’isolement, beaucoup se sentent dépourvus et souvent impuissants. Voici donc 5 points pour reprendre confiance en toi et te battre contre le harcèlement dans le milieu scolaire et étudiant.

  Ne plus mentir  

1. Bats-toi contre le harcèlement, au nom de ton amour propre

Quand on se fait harceler, au début, on arrive parfois à se convaincre que ça va aller, qu’on va finir par oublier. Puis, quand tu rentres le soir chez toi ou quand tu es seul, plus le temps passe et plus les mauvaises paroles commencent à te monter à la tête. Ça te mine, ça te mine tellement que t’en deviens irrité. C’est là que tu commences à te mentir. Parfois, tu ne sauras même plus pourquoi tu es en colère tellement tu t’es enfoncé dans ton mensonge. Tu deviens agressif pour la moindre petite chose, parfois avec les personnes pour qui tu comptes le plus au monde. Commence alors un jeu infini ou tu te sens désolé tout en souhaitant qu’ils te fichent la paix pour de bon.

Le harcèlement, ne le prend jamais à la légère. Même si l’on se dit fort, ça nous touche toujours pile dans le cœur. Ça fait mal, même si parfois on n’a pas envie de l’entendre ou de se l’avouer. Si ce sentiment est refoulé, alors tu essayeras de l’exprimer à travers une cause qui ne te servira à rien pour résoudre le problème. Tu deviendras agressif, dépressif, parfois suicidaire.

Alors, ne te voile pas la face. Affronte cette souffrance aussi fort que tu le pourras. Apprend à devenir fort. La force à l’intérieure de toi ne vient pas du fait d’avancer envers et contre tout, de te forcer à aller vers une direction, peu importe ce qu’il se passe. Ce n’est pas non plus te forcer à suivre une personne influente dans ton milieu afin d’espérer avoir la paix. Pour acquérir ta propre force, il faut d’abord savoir te poser et faire le point sur ta situation. Sois pragmatique et efficace avec toi-même. Arrête de faire semblant et agit. Agit non pas par colère ou vengeance, mais pour ta propre estime de toi-même.

   

2. Trouve les solutions à ton problème car toi seul connait la réponse pour mettre fin à ton mal-être

Affirme-le, avoue-le ! Dis-le-toi qu’effectivement tu vis une situation de harcèlement ou de souffrance profonde. Dis-le ! Laisse-toi aller à ce propre sentiment. Pleure, crie, hurle pourvu que ça te fasse du bien. Maintenant que tu en as conscience, pense à ce que tu peux faire aujourd’hui et MAINTENANT.

Les solutions, ce n’est pas à quelqu’un de te la donner, ni à moi. C’est à toi de les trouver et seul. As-tu besoin de te confier à quelqu’un ? Dans ce cas désigne la ou les meilleures personnes, bienveillantes, qui pourront te donner la meilleure écoute possible. As-tu besoin de trouver des répliques pour anticiper les prochaines méchancetés à ton égard ? Pare-toi, soit ton propre soldat au nom de ton amour propre.

Entoure-toi des meilleures, de celles et ceux avec qui tu t’entends le mieux et que tu sais qu’elles ne te veulent que du bien. Puis, n’oublie jamais de sourire, pas pour les autres… Pour toi-même, un sourire pour ton âme. Dis-lui que tu t’occupes de son état, que tu prends les choses en main pour être plus fort. Lorsque les événements se déchaîneront, tu sauras être fort pour ne pas t’emporter et opter pour ce qui te semblera le plus juste pour toi. N’oublie pas, reste zen et pragmatique.

   

3. La vérité c’est que la méchanceté de l’autre n’a rien à voir avec toi, mais reflète sa propre souffrance intérieure

On a toujours tendance à se remettre en question, mais on oublie trop souvent que le problème ne vient toujours pas de nous. Souviens-toi de quand tu es en colère et que tu te mets à crier sur des gens que tu aimes. Ces personnes vont également s’en vouloir et vont essayer de se remettre en question alors que ce n’est pas eux le problème. C’est simplement que tu souffres. Tu vois où je veux en venir ?

Si les autres ont tendance à se comporter avec toute la méchanceté que tu connais d’eux, c’est qu’eux-mêmes sont déjà perdus. Ça crée donc ce cercle vicieux où chacun a envie de se défouler sur l’autre. Ce n’est pas ton problème et ce n’est pas à toi de résoudre le problème des autres. Rappelle-toi de cette question : est-ce que ça m’appartient ? Parce que si ce n’est pas le cas, arrête de réagir, laisse l’autre régler ses affaires tout seul. Toi, passe à autre chose.

   

4. Ne te comporte pas comme le plus parfait des humains sur terre, agit avec conscience

Parfois, on aura tendance à dire : « Pfff ça va lui passer un jour ». Une fois, deux fois ça passe, mais au bout d’un moment, sache dire stop ! Ne laisse pas traîner les choses en longueur. Si tu vois que ça insiste, alors redonne à ton bourreau la même énergie qu’il te donne. Rembarre-le aussi violemment qu’il le fait avec toi. Sache dire stop avant qu’il ne soit trop tard, sinon l’autre validera le fait qu’il peut s’en prendre à toi facilement.

Moi-même j’ai souvent été amené à ne jamais rien dire parce que je trouvais ça bête de réagir. Mais parfois, tu n’auras pas le choix, tu ne pourras que rendre à l’autre son énergie agressive ou moqueur pour te sortir de cette situation. Je ne te dis pas d’être agressif, puisque la violence ne résout pas tout et empire même les choses. Je te dis juste d’agir avec la même dureté que l’autre fait avec toi. J’ai appris une chose, c’est que la parole blesse plus que les gestes. Alors, si tu es énervé… Dis tout ce que tu penses de manière à ce que ça reflète vraiment ta souffrance. Tu pourras t’en vouloir ou autre, mais reste authentique et sincère avec toi-même. Ça va te faire travailler, mais tu feras travailler l’autre autant que toi… Sache-le c’est très important. Puis si vraiment ça ne va plus, alors n’ait pas honte de te faire aider, c’est même très humain.

Un conseil : ne devient pas ton propre tyran, mais ton propre sauveur puisque toi seul sait ce que tu vis

   

5. N’oublie jamais d’être reconnaissant envers toi-même et de ce que tu es

Si déjà tu ne prends pas soin de ton mental, alors tu seras une cible beaucoup trop facile.

Sache prendre soin de ton état d’esprit pour évoluer dans ces milieux aussi durs. Tous les matins, devant ton miroir, dis-toi 3 phrases que tu aimes de toi ou de 3 événements récents que tu as eu le plus de plaisir à vivre dans la journée. On parle souvent de l’ego comme étant quelque chose de négatif alors que parfois, c’est lui qui nous sauve. C’est bien l’ego qui nous remonte dans notre propre estime quand on perd confiance en soi. Sache donc faire bon usage du tien. Prends confiance et fais lui confiance dans ces situations. Dose ton ego et n’oublie pas de le remettre à sa place quand tu sentiras qu’une remise à zéro de tes émotions est utile.

 

Soit fort, soit utile pour toi d’abord, ne t’auto-juge pas… AVANCE !

Et si tu ne trouve personne à ton écoute, alors je me porte volontaire pour te motiver, être ton mentor. N’hésite pas à m’écrire sur contact@lovetopdepart.com. Je ne laisse jamais personne en détresse. Retrouve également d’autres articles sur le Blog de lovetopdepart.com.

Bon courage à toi et apprend à d’abord t’aimer toi-même.

   

A propos de l'auteur

Dominique - Coach en Amour & Relation
J'accompagne les personnes dans leur volonté de trouver l'amour. Sensible aux questions liées à l'affirmation de soi et à l'amour, je partage ma vision et mon expérience sur ces différents sujets à travers le coaching et le blogging.

Laisser un commentaire