Mon avis, pas un résumé (sinon ça spoil)


 
Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas plongée dans un bon roman, ce qui m’a donc décidé à me lancer dans la recherche d’un univers empreint de liberté, d’émotions poignantes et de suspens. Je ne suis pas une lectrice aguerrie, plutôt celle du « weekend » 😛 Mais j’ai eu envie de partager des idées de livres pour ceux qui passent leurs soirées en solitaire…
 

Je suis ce qu’on appelle une « dévoreuse de livre », c’est-à-dire que quand j’en ai un, j’ai tendance à vouloir le lire d’une traite. Et ce livre-là n’y a pas échappé. D’ailleurs, dîtes-moi en commentaire quel genre de lecteur-trice êtes-vous ? Dévoreur, Paresseux, Multi-livres… 😉

Aujourd’hui, je vous présente donc ma dernière lecture, un vrai coup de cœur : « Là où chantent les écrevisses », de Délia Owens. Ce livre a fait partie des meilleures ventes de cette année 2020 (et a conquis plus de 5 millions de lecteurs), c’est pourquoi je m’y suis laissée tentée. Le titre a tout particulièrement éveillé ma curiosité. Il m’a d’abord inspiré une ambiance poétique, mêlée d’un univers assez mystique. La couverture m’a également bien fait adhérer : un rappel à la nature, au sauvage. Une main d’enfant, qui présage peut-être de l’émerveillement, de l’innocence entre les lignes.

Parlons d’abord de l’auteur (juste quelques mots). Délia Owens est née dans les années 50 en Géorgie, aux Etats-Unis. Quand j’ai lu qu’elle était diplômée en zoologie et biologie, en plus d’avoir vécu plus de vingt ans en Afrique, j’ai tout de suite fait le rapport avec ce qui se présente aujourd’hui comme son premier roman. J’étais intimement persuadée qu’elle retranscrirait sa passion et les nombreux détails de son carnet de voyage, bien garni, avec ses lecteurs. Et je ne m’y étais pas trompée…

Avec « Là où chantent les écrevisses », vous plongerez dans l’influence de l’époque, vers la fin de la ségrégation raciale aux Etats-Unis (fin 1960), en Caroline du Nord. Vous découvrirez une héroïne, timide mais si pure, qu’elle a su rallier, à l’unanimité, son entourage à sa cause.

 

Solitude, nature, poésie, amour et justice…


Si je devais résumer mes ressentis au fil de ma lecture, je choisirais ces plusieurs points clés. L’héroïne apprend au fur et à mesure de son périple et malgré elle, le sens le plus pur de chacun de ces mots. De sa peur d’abandon, qu’elle essaye tant bien que mal de combler, en faisant de la nature sa mère, et des animaux (dont les nombreux oiseaux exotiques) sa famille. On la suit, évoluant dans ce marais qui lui aura permis de comprendre le sens profond de ce qu’est l’Amour inconditionnel. Ce marais, où elle aura tout de même su grandir seule, s’épanouir et se forger, malgré les blessures, les rejets et les promesses non tenues.

Je rejoins un commentaire que j’avais lu sur ce livre : l’histoire ne se lit pas, elle se vit au fil des lignes. On grandit avec l’héroïne, on apprend que la survie fait partie plus que tout de son mode de vie, puis, peu à peu, de son mode de pensées. On se sent proche d’elle, comme une petite sœur candide qu’on voit grandir et à qui on peut tout pardonner, tout comprendre, peu importe les décisions qu’elle prend. Les histoires amoureuses que vit l’héroïne sont racontées de manière si juste, avec tellement d’intensité, qu’on est loin des histoires d’adolescents puérils.

A quel point une personne sensible, discrète et solitaire, est prête à se battre, face à des situations dont la majorité sait qu’elle ne pourra compter que sur elle-même. Ce débat, cette justice poignante, ne cesse de nous remettre en question tout du long. Dans tous les cas, l’intrigue est maintenue et ce, jusqu’aux dernières lignes. Puis, on se rend compte, avec une justesse parfaite, comment notre discernement peut être influencé quand elle s’entremêle avec nos émotions, ce qui nous rend ambivalent quand il s’agit de trancher. On ressent également beaucoup les conséquences d’une société mal éduquée à la tolérance, qui s’en remet à peine de ses enseignements de l’époque.

 

Une bouffée d’air frais, une pure gourmandise…


 

Par-dessus tout, ce livre est un vrai voyage au cœur d’une nature pure et sauvage, une vraie reconnexion. On se refait la mauvaise réputation de ce qu’est un marais, qui regorge plus de ressources que d’odeurs puantes et suintantes d’une chaude journée d’été. Elle fait partie intégrante de tout un écosystème, qui s’auto-régule et qui, par-dessus tout, nous instruit par la richesse de sa biodiversité. On y redécouvre des espèces d’animaux uniques et on s’émerveille à travers la collection passionnante de plumes exotiques de l’héroïne. Ce livre émerveille d’autant plus qu’il est raconté sous le prisme et l’enseignement d’une héroïne, qui restera brut comme un diamant, authentique, à jamais.

L’histoire nous fait quelque fois saliver, tout au long du livre, en nous faisant découvrir des spécialités de l’époque, souvent à base de gruau de maïs, qui se révéleront être, bien plus tard, des plats typiques de la région. On adore lire tous ces détails, apprendre des astuces de l’héroïne, apprises auprès de « Ma »… Ce qui nous met tout de suite dans l’ambiance de l’époque. On se retrouve tantôt dans un vieux restaurant typique du village, tantôt dans une petite cabane bien chauffée, où l’on peut entendre le crépitement d’un four à bois qui chauffe tout près.

Pour finir, le dénouement est incroyable, digne d’un film à succès (d’ailleurs, il y est indiqué que cette histoire est en cours d’adaptation au cinéma). Si vous aussi vous aimez les romans qui vous envoient des bouffées d’air frais, vous embarquent dans des histoires amoureuses tumultueuses mais passionnées, et qui vous mettent en proie au doute le temps de terminer à merveille l’intrigue, vous pouvez l’acheter les yeux fermés.

Si vous souhaitez vous le procurer, passez par mon lien partenaire avec Amazon (cela ne changera rien pour vous niveau tarif, vous ferez simplement une bonne action en me permettant de recevoir une petite contribution sur votre achat, pour la bonne cause ! 😉 ) : 

Love ღ Top Départ c’est t’aider à trouver l’Amour et à te rendre compte de ton pouvoir de séduction, grâce à 3 étapes clés, en fonction de ta finalité. 

Si tu rencontres actuellement des difficultés à trouver TA personne idéale, je t’invite à venir m’en parler ouvertement si le cœur t’en dit. La première séance de 30mn est toujours offerte. On voit ensuite ensemble les meilleures solutions qui te permettront de te faire avancer. 

> Bénéficier de ma 1ère séance offerte – 30 mn (bilan)

A propos de l'auteur

Dominique - Coach en Amour & Relation
J'accompagne les personnes dans leur volonté de trouver l'amour. Sensible aux questions liées à l'affirmation de soi et à l'amour, je partage ma vision et mon expérience sur ces différents sujets à travers le coaching et le blogging.

Laisser un commentaire