5 astuces pour lâcher-prise et aller de l'avant

Vous l’entendez ? Cette petite voix qui vous dit de plutôt faire comme-ci, comme-ça ou encore comme ça. Ho et puis mince vous ne savez plus trop mais il faut absolument trouver une solution. Et là, c’est la panique. Vous voilà avec un déferlante de préjugés ou de pensées négatives contre vous, qui n’en finit plus et vous éloignent de votre objectif.

Il y a maintenant deux années de cela, j’ai rencontré une magnifique personne : Christophe Bichet, conférencier professionnel et coach de vie dont la conférence restera marqué dans mon cœur. Une conférence sur l’importance de lâcher-prise et prendre de la hauteur. Comment laisser notre mental de côté, faire une pause… Et mieux entendre ce que nous dit notre cœur.

Voici 5 astuces que j’ai souhaité vous partager et qui m’a inspiré dans mon activité aujourd’hui.

 

Osez lâcher prise et vivre la vie de vos rêves

 

1. Arrêter de s’auto-juger pour mieux avancer

Quand on a l’impression de stagner, d’être dans un flux d’échecs sans fin, il est alors très important de savoir se poser et trouver la racine du problème.

Quand quelque chose se passe mal, on a tendance à tout de suite s’auto-juger : « je suis nul », « de toute façon l’autre est meilleur que moi », « je ne vaux rien », « l’autre a peut-être raison »… On s’en prend directement à soi (ou à une personne en particulier).

On s’enfonce ainsi dans des questions inutiles qui nous pompent de l’énergie, celle dont on a absolument besoin pour être créatif dans nos idées.

Alors, on dit stop à l’auto-jugement et oui aux pensées positives !

Prenez des instants rien que pour vous. Rappelez-vous de ce que vous aimez, ce que vous avez accompli dans vos réussites. Pensez à vos projets, ceux qui vous font vibrer. Pensez à vos forces, celles qui vous permettront de mener vos projets à termes. Vous pourrez ainsi attaquer tout ce qui se présente à vous, avec le meilleur des états d’esprit, comme un vrai sportif ou un combattant.

 

2. Savoir se poser et ne pas courir après le temps pour mieux se recentrer sur ce qui compte

Quand on est lancé dans un projet : reconversion professionnelle, nouvelle vie amoureuse, changement de situation familiale… On a tendance à remettre au lendemain les questions essentielles pour bien avancer. On se voile la face en disant que ça viendra quand ça viendra. Et là est l’erreur ! Quand ça vient, c’est que vous y avez contribué pour que ça arrive, que ce soit conscient ou non.

Quand vous êtes face à une étape de transformation dans votre vie, sachez vous posez et ralentir. Il est important de faire un point sur vous et de ce que vous voulez vraiment vivre. Quand on est dans l’incertitude, on a tendance à aller vite et c’est ce qui nous met dans le doute voire l’angoisse.

Donc réfléchissez bien à vos envies. Si tout allait bien dans votre vie, oui osez l’imaginer. Si tous vos besoins primaires étaient comblés, qu’auriez-vous fait pour évoluer, vous sentir mieux ?

 

3. Nommer aussi souvent que possible les émotions pour apprendre à mieux les gérer

Votre force réside dans votre capacité à faire la part des choses, sur ce qui vous semble le plus juste. Comprendre ses émotions permet de prendre de la hauteur sur ce qui nous arrive. D’ailleurs j’en parle dans mon article : « Nommer nos émotions nous permet d’aller mieux ». Un article qui m’a été inspiré par Catherine Gueguen dans son best-seller « Heureux d’apprendre à l’école« .

Apprendre à accepter les émotions qui nous traversent nous permet de mettre le doigt sur ce qui ne va vraiment pas, et non sur ce que l’on souhaite se raconter. C’est de cette manière que l’on trouve les meilleures solutions à nos problèmes, qu’on devient plus intelligent.

Pourquoi est-ce que telle ou telle chose vous a contrarié. En quoi cela a fait écho en vous ? Remontez ainsi jusqu’à la racine du problème.

 

4. Mettre en place un plan organisé pour formaliser votre projet personnel ou professionnel

Quand on mène un projet de front, notre plus grand ennemi est bien sûr la procrastination. On en aura entendu parlé d’elle ces dernières années et pourtant, c’est bien un réel fléau. On vit actuellement dans une société où l’on se sent toujours obligé de faire quelque chose. On ne fait plus les choses par plaisir. Par exemple, quand on travaille, la majorité des personnes le font pour survivre et non plus parce qu’elle en ont réellement envie.

L’évolution de notre société nous conditionne ainsi. Il est donc important de nous déconditionner. Quand on fait des choses dont on n’a pas envie, on est beaucoup moins efficace. Pourquoi ? Parce que notre cerveau choisi toujours ce qui lui est plus facile de faire, telle est notre nature. C’est pourquoi, au lieu de faire une tâche qui nous déplaît, on préfère se perdre dans une autre activité ou rester dans sa zone de confort.

Si vous souhaitez bien avancer dans votre vie, formalisez les choses. Achetez-vous un calendrier et planifiez ce que vous avez envie de faire. Organisez et prenez du temps pour ça. Par exemple, si vous avez décidé de vous inscrire à des cours de claquettes, programmez-le et essayez de vous y tenir. J’en suis la première victime à avoir tendance remettre à plus tard ! Et pourtant, on le sait qu’au fond de nous, ça nous ferait du bien, physiquement et moralement.

Petite astuce pour vous aider à ne pas procrastiner sur ce que vous avez envie de faire. Invitez vos amis, votre famille à vos événements (cours de danse, concerts..), quand cela est possible, pour rendre vos décisions plus formelles. Vous iriez ensuite plus facilement seul par la suite et, cela en deviendra même naturel.

Le bonheur, ça s’organise !

 

5. Oser vivre la vie de vos rêves pour mieux vous épanouir

Enfin, osez prendre des risques et investissez votre temps et votre argent pour ce qui compte le plus pour vous. Je ne parle pas du dernier jeu vidéo ou encore de la dernière robe à la mode… Et pourquoi pas d’ailleurs ? Oui, si cela vous aide à mieux vous sentir au quotidien, à augmenter votre état d’esprit oui, faites-le ! Voilà comment on contrôle notre mental tout en travaillant sur une croyance limitante.

Oui, osez vivre la vie de vos rêves. La vie n’est qu’expérience, on naît sur terre pour cette raison avant tout.

Ne pas avoir peur du futur, de ce qui va arriver si vous réagissez ainsi ou ainsi. Agissez tout simplement en restant vous-même et vous serez dégagé de toute culpabilité de ne pas avoir simplement agit. Et puis, si on loupe une occasion, peu importe, est-ce vraiment définitif ?

Osez rêver, osez demander et osez réclamer. Si vous ne le faites pas, personne ne le fera pour vous.

Retrouvez d’autres articles sur le Blog de lovetopdepart.com
Avec tout mon amour,

A propos de l'auteur

Dominique - Coach en Amour & Relation
J'accompagne les personnes dans leur volonté de trouver l'amour. Sensible aux questions liées à l'affirmation de soi et à l'amour, je partage ma vision et mon expérience sur ces différents sujets à travers le coaching et le blogging.

Laisser un commentaire